Comment bien analyser ses concurrents ?

L’analyse de la concurrence est l’une des étapes les plus essentielles d’une étude de marché. Il est indispensable de bien étudier le secteur concurrentiel sur lequel vous envisagez de vous installer. C’est une activité qui vous apporte des informations très essentielles dans votre processus de création d’entreprise, afin de vous conforter ou non dans votre projet. Si l’on sait comment la mener, cette analyse peut s’avérer simple à réaliser. Dans le cas contraire, cela peut s’avérer un casse-tête chinois.

Analyse des concurrents

Analyse de la concurrence : Emplacement, produit, prix

Que faut-il pour réussir une analyse de la concurrence ?

Soyez le plus réaliste possible car un optimisme trop important dans votre analyse de la concurrence se traduira généralement par une désillusion. Mais ne cédez pas également à un pessimiste malsain en ayant le souci d’être très précautionneux.

Pour être efficiente, une analyse de la concurrence doit se réaliser suivant trois axes : l’implantation géographique, le produit et le prix.

Analyse l’implantation géographique

Il s’agit ici de dresser la cartographie de votre concurrence sur le plan géographique du marché que vous visez. L’analyse de l’implantation géographique consiste d’une part, à vérifier si d’autres personnes physiques ou morales proposent des biens et services identiques ou substituables, sur la même zone géographique que votre activité géographique vise.

Il faut également rechercher le même type d’informations dans le passé et de façon prospective afin d’apprécier la réelle pérennité de votre projet d’activité économique.

  • Dans le premier cas, il s’agit de savoir comment l’implantation géographique de votre projet économique se présentait, comment a-t-elle évolué et quelles sont les raisons qui sous-tendaient les différents changements constatés.
  • Dans le deuxième cas, il s’agit de savoir quels sont les promoteurs qui envisagent la même implantation géographique que vous pour le même type de produits.

En combinant les résultats des analyses rétrospectives et prospectives, vous pourrez savoir que votre activité n’est pas viable à cause des raisons des défections passées ou vous pourrez anticiper un goulot d’étranglement dans le futur.

Analyse du produit

Pour l’axe du produit, il faut chercher des réponses aux questions suivantes :

  • Quels sont les produits substituables qui existent et qui sont proposés ? Qui en sont les fournisseurs ?
  • Quelles sont les entités qui proposent des biens et services identiques aux vôtres ?
  • Quelles sont les caractéristiques distinctives des produits qi devront concurrencer les votres ?
  • Quels sont les différentes parts de marché de vos concurrents ?
  • Existe-t-il encore des parts de marchés non encore pourvues ou devriez-vous en grignoter chez vos concurrents
  • Comment se présentent leurs stratégies commerciales ?
  • Comment les produits des concurrents sont perçus par le marché ? Que leur reproche les clients ? qu’est ce que les clients apprécient dans ces produits ?

Analyse et comparaison des prix

Au niveau du prix, il vous faut étudier quels sont les différents prix qui sont proposés pour les produits identiques d’une part et les produits substituables d’autre part. Vous devez également avoir des informations précises sur les coûts qui sont souhaités par la clientèle.

Il faudrait également savoir quelle est la politique d’approvisionnement de vos concurrents et quels en sont leurs circuits. Un autre aspect tout aussi important est de savoir la structure de leurs coûts de revient ainsi que le taux de marge qu’ils pratiquent. Grâce à ces informations, il vous sera possible de trouver les coûts de revient les plus proches de la réalité.

Crédit photo : Merci à © Petr Vaclavek – Fotolia.com

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.