Le Crowdfunding pour financer son entreprise

Compte tenu de la frilosité des établissements financiers classiques, la réalisation d’une partie des projets entrepreneuriaux a été financée en faisant appel à des particuliers pouvant être des proches ou de simples relations d’affaires. C’est sur cette idée que se base le Crowdfunding en utilisant Internet pour aider des entrepreneurs à demander à des millions de personnes, leur contribution pour la réalisation d’un projet. En cumulant les sommes investies (qui sont généralement de petite taille), l’entrepreneur peut constituer le capital dont il a besoin, et même plus dans certains cas.

Le succès que connait le Crowdfunding est du au fait que c’est un système de levée de fonds plus simple et plus accessible pour tous les entrepreneurs, ainsi que pour ceux qui souhaitent investir. En effet, les entrepreneurs qui ne sont pas éligibles aux conditions des banques peuvent lever des capitaux en un temps record. D’un autre coté, ce concept permet à tout le monde d’être investisseur sans disposer de sommes importantes.

Crowdfunding

Utiliser le crowdfunding pour financer son entreprise

Qu’est ce que le Crowdfunding ?

Le Crowdfunding est un nouveau mode de financement qui est en perpétuel développement. Tandis que c’est une perspective passionnante pour beaucoup puisqu’elle donne l’accès à de petites entreprises à des opportunités de financement comme jamais auparavant, cela peut être une arène pleine de confusion pour la plupart des gens parce qu’il se présente sous des aspects très divers.

Les investissements ou des donations sont d’habitude faits par des plates-formes en ligne, dont le rôle est de coordonner et d’administrer la collecte de fonds. Les entreprises qui sont admises sur les plateformes de Crowdfunding vont des projets à base communautaire sans aucun retour financier (mais avec comme gain un sentiment d’altruisme et d’aide envers son prochain) à des investissements à des buts purement lucratifs. Il est également possible d’opter pour quelque chose de transversal, c’est-à-dire de participer à des projets communautaires tout en percevant des rémunérations sur investissement qui seront toutefois, minimes dans ces cas.

Les différents types de Crowdfunding

Il y a officiellement trois formes différentes de Crowdfunding : la donation, le prêt et la prise de participation.

  • Dans la donation, les gens investissent simplement parce qu’ils croient en la cause qui est défendue par le projet. On peut offrir en récompense des rémunérations intangibles telles que des remerciements sur un support de communication, des mises à jour de nouvelles régulières, des cadeaux,…. Les donateurs ont une motivation sociale ou personnelle pour investir leur argent sans rien attendre de pécuniaire en retour.
    • Comme pour  le prêt professionnel dans une une banque, les investisseurs devenus « banquiers » reçoivent leur remboursement avec un intérêt. Les retours sont pécuniaires, mais les investisseurs ont aussi l’avantage d’avoir contribué au succès d’une idée en laquelle ils croient. Le Crowdfunding par le prêt est aussi appelé Crowdlending.
  • Comme son nom l’indique, les gens investissent dans le Crowdfunding de participation afin de recevoir en échange de leurs apports des parts de captal social dans le projet financé.

Comment fonctionne le Crowdfunding en pratique ?

  1. Les porteurs de projets postent en ligne, sur les plateformes de Crowdfunding, les activités pour lesquelles ils sollicitent des levées de fonds. Les présentations sont faites de sorte à attirer le plus grand nombre d’investisseurs. La plupart du temps, les moyens de promotion vont au-delà de la plateforme par l’usage des réseaux sociaux. Le post présente également le capital nécessaire, les retours sur investissement prévus et le délai de levée des capitaux.
  2. Lorsqu’un investisseur est intéressé par le projet, il se connecte sur la plateforme de Crowdfunding et réalise son apport de fonds à travers les options de paiement qui sont prévues par chaque plateforme, et attend la fin de la période de levée des capitaux.
  3. Si à la fin de la période prévisionnelle de levée, le montant souhaité est atteint, les fonds collectés sont remis au porteur du projet, sinon ceux-ci sont rétrocédés à chaque investisseur selon ce qu’il a investit. Lors de la remise des fonds au porteur du projet, la plateforme se rémunère en prenant une commission de gestion au passage. Les contacts des différents investisseurs sont également pourvus au porteur du projet.
  4. Si les investissements doivent être rémunérés, ces dernières peuvent être versées à travers la plateforme ou de façon directe entre investisseurs et porteurs de projets, en fonction des règles des différentes plateformes.

Quelle plateforme de crowdfunding utiliser pour votre entreprise ?

Il existe une pléthore de sites de financement participatif via le net. Certaines sont généralistes tandis que d’autres sont spécialisées dans un types de financement bien précis, comme le microcrédit, les projets écologiques ou encore les prêts de particuliers. Nous vous donnons ici que celles-qui permettent le financement des entreprises :

Il vous est également possible de trouver un nombre plus importants de sites de Crowdfunding au sein du web anglophone qui en est plus fourni que la sphère francophone

Partagez cet article:

Articles récents

Les commentaires sont fermés.