Le leasing : idéal pour financer du matériel d’exploitation

Le leasing (ou crédit-bail) n’est rien de plus qu’une méthode de financement pour l’utilisation d’un véhicule, d’un équipement, d’un bâtiment ou de tout autre actif au cours d’une période limitée dans le temps.

Tandis que les entreprises ou les personnes physiques peuvent louer une voiture pour un temps court allant de quelques heures à plusieurs mois, le leasing s’effectue pour une durée minimale de 24 mois et ne prévoit pas de possibilité d’échange de véhicule durant la location ou résiliation aisée du contrat de location à n’importe quel moment.

A la fin du leasing, le bien peut être utilisé par l’entreprise comme si elle en était propriétaire, afin de lever une option d’acquisition en fin de période de location.

Leasing, crédit bail ou location financière

Le leasing est idéal pour financer du matériel, du mobilier ou encore des véhicules

Pourquoi le leasing est si populaire ?

Le leasing est devenu populaire ces dernières années parce qu’il y a eu une tendance à se concentrer sur la capacité d’utiliser la propriété économique du bien plutôt que la propriété légale. En effet, jouir uniquement de la propriété économique impacte positivement l’exploitation et les états financiers, sans que l’on ne soit obligé de subir les contraintes légales de la possession.

D’autres raisons existent telles que les avantages fiscaux, la protection contre l’obsolescence et l’inflation, la commodité, la réalisation d’économies d’échelle ainsi qu’une meilleure présentation des états financiers :

  • En effet, utiliser un bien en crédit-bail vous préserve des incidences économiques et fiscales liées à l’inflation ou à la dépréciation puisque ce bien ne vous appartient pas. Votre patrimoine ne peut être déprécié en conséquence. Mais il ne peut être aussi apprécié.
  • En outre, l’entreprise réalise un coût d’opportunité puisqu’elle n’est pas obligée de dégager des ressources pour acquérir le bien lors de son entrée en exploitation. Ressources qu’elle peut utiliser pour financer d’autres dépenses.

Le lease-back

Il existe également une variante du leasing classique qu’on appelle le lease-back. L’entreprise cède elle-même la propriété d’un de ses biens à une structure de financement qui la lui met à disposition pour son utilisation au terme d’un contrat de crédit-bail.

De façon pratique, l’entreprise n’entrevoit aucun changement dans ses locaux ou dans son exploitation, l’impact est sur la structure du patrimoine de l’entreprise. Avec pour effet, de bénéficier immédiatement des fonds de cession que l’entreprise à la possibilité d’allouer à d’autres postes de dépenses sans pour autant subir de changer dans sa performance d’exploitation puisqu’elle a toujours la jouissance de son bien.

Qui octroie des financements de leasing ?

les leasings sont principalement octroyés des sociétés financières spécialisées et non par des banques comme pour le prêt aux professionnels. Il est aussi possible de faire appel à des courtiers en leasing

Dans la première catégorie, l’on retrouve un nombre important de filiales de banque qui sont dédiées à cette activité. Elles offrent des services de lease-back ou proposent des biens neufs qu’elles acquièrent pour les mettre à la disposition des sociétés qui sollicitent leurs concours.

Crédit photo : © Torbz – Fotolia.com

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.