Les diverses missions du comptable fiscaliste

Quand la décision de faire appel à un comptable fiscaliste est prise, les responsables de l’entreprise ont déjà bien défini leurs attentes.

 

Un impératif

 

Plusieurs chefs d’entreprise se posent souvent la question : est ce qu’un expert comptable est nécessaire ? La réponse est sans équivoque : oui. La bonne marche d’une société dépend de la tenue de la comptabilité. Quand des fausses déclarations de sorties ou des manques inexpliqués de fonds sont constatés dans la caisse. C’est à travers les livres comptables que les vérifications sont effectuées. Quand le moment vient de faire une déclaration fiscale. CE sont les livres des comptes qui apportent la majorité des informations. Bien sur, il y a le comptable attitré. Mais quelques fois ses compétences sont un peu limitées. Rien que pour l’audit, l’opération doits être effectuée en externe.

Il y a plusieurs avantages à faire appel à un spécialiste des comptes comme le comptable fiscaliste à Charleroi. D’abord, il peut fournir des directives à a société. En tant qu’expert, son avis concerne tous les aspects de la vie de l’entreprise. Il pourra recadrer chaque entité du personnel, allant des responsables jusqu’aux employés. Ses interventions concernent le social, le juridique et la fiscalité de la société. Un regard embrassant toute la structure, Quand tous les employés et les dirigeants sont plongés dans l’action, il faut une personne neutre au regard neuf pour avoir une idée objective. C’est en quelque sorte le rôle de cet expert.

 

Quand faire appel au comptable fiscaliste ?

 

A quel moment faire appel à l’expert comptable ? Dès la création d’une entreprise, c’est déjà possible. Son expertise est nécessaire pour définir quel type de société mettre en place. Selon les moyens le capital à disposition. Il saura aussi orienter sur les régimes fiscaux appropriés. Le spécialiste est aussi est capable de dresse le business plan. Connaisseur des différentes procédures administratives pour la création d’entreprise, il pourra les accomplir pour alléger les investisseurs. Sa connaissance des législations régissant le commerce, l’industrie… renforce ses compétences. En plus d’être un professionnel des comptes, il prend aussi des airs d’homme de confiance.

Une personne décide d’acquérir une société encore en activité. Par exemple, face à des difficultés financière, le propriétaire décide de léguer tout ce qui la compose. Dans le jargon économique, c’est ce qui est dénommé une reprise. Mais avant de signer tout contrat d’acquisition, l’acquéreur doit faire vérifier l’état des comptes de cette entreprise. C’est là que le comptable fiscaliste entre en jeu. Il fera une estimation de l’état de celle-ci. Comme un genre de check up médical s’il s’agissait d’un être humain. Ensuite, il conseillera son client sur la manière d’investir. Acheter des actions, des parts, un fond de commerce …

 

Un outil de décision

 

Dans une entreprise en marche, l’expert comptable permettra aux dirigeants de se concentrer sur ses vraies missions. Sans plus jamais se soucier de la comptabilité. Du coup, la compétitivité de l’entreprise s’accroitra. En plus, une comptabilité bien tenue améliore son image. Que ce soit auprès des bailleurs et des clients. Mais aussi auprès des autorités. Vis-à-vis du fisc.

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.