Peut on créer une entreprise sans argent ?

De nombreux candidats à l’entreprenariat hésitent à franchir le pas pour se lancer dans l’aventure, puisqu’ils craignent de ne pouvoir réunir les fonds nécessaires au financement de leur projet. Mais il faut qu’ils sachent quelque chose de très important, l’aventure de l’entrepreneuriat est à la portée de tous. En effet, la recherche de financement est sans aucun doute très difficile, mais elle n’est aucunement impossible car, il n’existe aucun projet d’entreprise de qualité qui n’ait pu se réaliser par manque de fonds. En outre, ce laborieux parcours de quête de fonds est le parfait entrainement pour le candidat à l’entrepreneuriat. Il est instructif et formateur pour ce dernier, par rapport à ce qu’il rencontrera dans sa carrière, en tant que problèmes encore plus difficiles à résoudre.

Creer sans argent mais avec des idées

Creer sans argent mais avec des idées

Des sources de financement de plus en plus nombreuses

Les sources de financement, sont de plus en plus nombreuses en France désormais et le fait de disposer d’un canal de communication comme Internet, élargit encore plus les possibilités de financement des créateurs à l’heure actuelle.

En effet, les créateurs ne sont plus à la merci du système bancaire, avec les nouveaux types de financement tels que le financement participatif, les business Angel, les fonds de capital risque et les concours de création.

Même si l’environnement français est plus pauvre en ce domaine, le web permet d’accéder à des sources plus éloignées et d’ailleurs moins frileuses. C’est pourquoi, la grande majorité des créations d’entreprise se réalise aujourd’hui dans le Web, qui exige par bonheur peu de fonds de départ. Mais cela peut s’avérer très risqué. Mais qu’à cela ne tienne, la doctrine financière ne dit-elle pas que la rentabilité est une fonction exponentielle du risque ?

Précisément, cette ultra-nouveauté et ce non-conformisme peuvent faire peur aux financiers traditionnels qui n’ont pas forcément le même goût du risque que l’entrepreneur. Ainsi, comme un effet boomerang, les banques développent des produits attrayant et plus compréhensifs, de la réalité du terrain, à l’intention des créateurs d’entreprises.

De nombreuses aides existent

Il ne faut surtout pas oublier le fait qu’il existe un arsenal de dispositifs d’aides privées ou publiques qui favorisent la création des entreprises.

Depuis les collectivités publiques, jusqu’aux fondations ou autres types d’associations privées, chacune de ces instances proposent de plus en plus d’aides. Ces aides consistent en des fonds ou en des constitutions de garanties.

Il faut cependant faire attention

Mais il faut se méfier de a frénésie qui caractérise la recherche de financement de départ, de sorte à ce qu’elle ne se substitue à la véritable activité pour laquelle l’entreprise est envisagée.

Il faut également savoir choisir le financement approprié dans cette pléthore qui existe, car pour plusieurs entrepreneurs, le fait de bénéficier de financements inadéquats à sonner le glas de leur aventure d’entreprise, soit parce qu’ils se sont trouvés dépossédés de leur activité, soit parce qu’ils se sont trouvés phagocytés par le financement obtenu.

Crédit photo : Merci à © ra2 studio

Partagez cet article:

Articles récents

Les commentaires sont fermés.