Comment calculer la capacité d’endettement d’une entreprise ?

Capacité d'endettement entreprise

Pour la création d’une entreprise, le lancement d’un nouveau projet ou l’accompagnement à son développement, il est généralement utile de recourir à un emprunt bancaire. Cette démarche est bénéfique dans la mesure où elle permet d’éviter un autofinancement total. Toutefois, il faut savoir que la banque étudie certains points avant d’octroyer un prêt. Le plus important d’entre eux est la capacité d’endettement de l’entreprise.

De quoi s’agit-il exactement ? Comment la calculer ? Les réponses à ces questions dans cet article.

Capacité d’endettement : définition

La capacité d’endettement désigne le prêt maximal que peut effectuer une entreprise auprès de la banque, sans mettre en danger son équilibre budgétaire. Elle est également appelée la capacité d’emprunt. En règle générale, la banque n’octroie que 70 % du financement tandis que l’entreprise doit autofinancer les 30 % restants.

En vue de définir un budget prévisionnel, il convient de calculer la capacité d’endettement de l’entreprise en tenant compte de plusieurs paramètres.

Les capitaux propres

Pour estimer la capacité d’endettement de l’entreprise, il convient de prendre en considération les capitaux propres qui représentent les ressources financières de l’entreprise. Ils regroupent le capital social de cette dernière, les fonds placés en réserve et les bénéfices non distribués.

Les besoins de financement

Par la suite, les besoins de financement sont à analyser minutieusement. Ces besoins ont un réel impact sur la capacité d’endettement, de ce fait, vous devez les ressortir dans un business plan.

Ces informations aideront la banque à définir la rentabilité de votre entreprise et donc d’ajuster la capacité d’emprunt.

Découvrez aussi :  8 outils de financement utiles pour les TPE et PME

Les emprunts en cours

Pour finir, sont également considérés dans votre capacité d’endettement, les mensualités puis les emprunts que vous avez en cours et que vous devez rembourser.

Dans le cas où ils sont perçus comme un poids sur la stabilité financière de la société, il est fort probable que la banque refusera un nouveau prêt.

Comment calculer la capacité d’endettement ?

Afin de pouvoir estimer la capacité d’endettement de votre entreprise, différents indicateurs sont à examiner. Il s’agit entre autres de la capacité d’autofinancement (ou la CAF), la capacité de remboursement et le ratio d’endettement.

La capacité d’autofinancement

La capacité d’autofinancement d’une entreprise est un indicateur financier qui permet de calculer la rentabilité de celle-ci. Elle correspond aux sommes générées par l’entreprise chaque année (entrées et sorties). Ces ressources contribuent à assurer le remboursement des prêts, le financement des investissements ou le partage auprès des associés. Sur le long terme, elle permet de déterminer le montant maximal de prêt accordable et la solvabilité de l’entreprise.

La capacité d’autofinancement est donc un ratio qui donne lieu de connaître la santé financière de la société et la capacité de remboursement des dettes.

Pour savoir si l’entreprise à la possibilité de s’autofinancer, une comparaison de la somme de remboursement de l’emprunt avec la CAF est faite par le banquier. Si cette dernière est supérieure, cela est faisable.

Les formules ci-dessous permettent de calculer le CAF. La première méthode se base sur le résultat comptable tandis que la seconde se calcule à partir de l’EBE ou l’Excédent Brut d’Exploitation. D’autres formules existent, mais ces deux sont les plus utilisées.

Découvrez aussi :  Faire appel à un courtier pour rechercher un financement professionnel

La capacité de remboursement ou d’endettement

Le calcul de la capacité de remboursement ou d’endettement peut se faire dès lors que la CAF est obtenue. Ce ratio définit la fiabilité d’une entreprise de recourir à un emprunt bancaire en précisant le montant et la durée. Il est présenté en pourcentage.

En règle générale, le taux d’endettement d’une entreprise est 33 %. Cependant, sous réserve de preuves assurant que la société est apte à assumer les différentes charges, et cela que ce soit au-dessus du seuil d’endettement, les banques ont la possibilité de revoir ce taux.

Le calcul de la capacité d’endettement ou de remboursement se fait comme suit :

Taux d’endettement = ([montant des mensualités + charges fixes x 100]/revenus [salaires nets + autres revenus])

Le ratio d’endettement

Le ratio d’endettement est une analyse financière ayant comme objectif la comparaison des dettes et des actifs à court terme, qui sont présentés dans le bilan comptable de l’entreprise. Il est important de faire le point sur la capacité d’emprunt pour éviter de s’endetter.

La formule pour calculer le ratio d’endettement est :

Ratio d’endettement = actifs à court terme/dettes à court terme

Pour la solvabilité de l’entreprise, ce ratio doit au minima être à 1.