Comment élaborer le prévisionnel d’une création d’entreprise ?

Prévisionnel

Si la création d’entreprise trotte dans la tête de nombreux Français, seulement une partie d’entre eux viendront à bout de leur rêve. En effet, la création d’entreprise (outre l’autoentreprise), demande une détermination conséquente pour convaincre les banques et / ou investisseurs du financement du projet. Pour cela, il faut généralement produire un prévisionnel sur 3 ans, rassemblant de nombreuses informations sur la santé financière du projet. Lumière sur la création d’un bilan prévisionnel en vue d’une création d’entreprise.

Quelles informations doit rassembler le prévisionnel ?

Un prévisionnel de création d’entreprise, aussi appelé business plan, est un dossier constitué de nombreux documents visant à prouver aux banques et / ou investisseurs de la bonne santé financière d’un projet en vue d’une création d’entreprise. Il rassemble généralement les informations suivantes :

  • un compte de résultat prévisionnel, c’est-à-dire un tableau financier sous forme de liste anticipant les produits et les charges de l’entreprise sur la durée de chaque exercice comptable du prévisionnel, se soldant par un résultat positif ou négatif,
  • un tableau des flux de trésorerie des trois dernières années, parfois cinq (la première année peut être réduite à un détail mensuel),
  • un bilan comptable prévisionnel, anticipant l’état du patrimoine de l’entreprise à la clôture de chaque exercice des 3 ans du prévisionnel,
  • un tableau d’emplois-ressources, prouvant la nécessité de financement et l’utilité qui sera faite des fonds promus.

Comme vous pouvez le voir, le prévisionnel nécessaire à la création d’entreprise est un dossier complexe à élaborer. C’est pour cette raison que nombreux sont les entrepreneurs à se faire aider dans cette démarche. Par exemple Livli accompagne votre création d’entreprise à chaque étape de la composition de votre prévisionnel. Pour ce faire, un entretien préalable est prévu pour la bonne réalisation du prévisionnel. Une restitution est ensuite prévue par téléphone ou par visioconférence, selon la préférence du client.

Quelles solutions pour établir son prévisionnel ?

Trois solutions s’offrent à vous pour l’élaboration de votre prévisionnel de création d’entreprise.

Faire votre prévisionnel sur Excel par vos propres moyens

Solution Do-It-Yourself par excellent, vous pouvez tout à fait réaliser votre prévisionnel par vos propres moyens sur un tableau Excel. Cette méthode vous demandera des connaissances accrues en comptabilité et vous prendra beaucoup de temps : comptez au moins 10 h si vous êtes formés à la comptabilité, jusqu’à 25 h si vos connaissances dans ce domaine sont limitées. En revanche, cette solution ne vous coûtera pas un centime.

Sachez qu’il existe également à l’achat des modèles de prévisionnel pour Excel. Utiliser un modèle prêt à l’emploi présente l’avantage de vous simplifier le processus et de vous faire gagner un temps considérable. En revanche, cette option présente une flexibilité réduite en termes de structure, et si le besoin de modifier le modèle se présente, l’expérience peut vite tourner au cauchemar. Comptez entre 100 € et 200 € pour l’achat de modèle de prévisionnel. Mais attention, les qualités sont variables.

Utiliser un logiciel de prévisionnel

Notez également la possibilité d’avoir recours à un logiciel comptable spécialisé dans la création de bilan prévisionnel. De l’ordre d’une petite centaine d’euros à l’achat, ce type de logiciel vous simplifie largement la tâche : vous n’avez besoin, pour sa prise en main, d’aucune connaissance comptable, le logiciel vous guidant à travers les différentes étapes du processus. En revanche, à l’instar des modèles de prévisionnels pour Excel, ils ne se valent pas tous en termes de qualité, et ne permettent aucune flexibilité : modifier la trame initiale est tout bonnement impensable.

Faire appel à un consultant ou un cabinet d’expertise comptable

De loin la plus confortable de toutes les options, l’idée de déléguer la création de votre prévisionnel à un cabinet d’experts comptable vous dispense du besoin de quelconque connaissance dans le domaine de la comptabilité création d’entreprise, tout en présentant un fort pouvoir de flexibilité. Comptez, pour cette solution, un somme entre 250 € et 1000 € selon la taille de votre projet. Cette somme reflète largement le temps et les efforts épargnés.

A lire aussi :

Partagez cet article:

Articles récents

Les commentaires sont fermés.