Lancer votre entreprise : comment s’équiper à moindre coût ?

L’idée d’ouvrir sa propre boîte séduit de nombreux Français. Tous les mois, ce sont de nouvelles petites entreprises qui voient le jour. Dans cette démarche, l’estimation des premiers frais d’établissement et de fonction représente tout un processus. Chaque nouvelle entreprise ne dispose pas des mêmes fonds. Si certaines seront en possession de moyens quasi illimités pour lancer leur projet, d’autres auront une bourse plus serrée. Si vous faites partie de cette seconde catégorie, vous avez besoin de trouver des combinaisons ingénieuses pour réduire vos frais. L’équipement d’une entreprise en plein lancement représente cependant un budget conséquent, mais si vous ne voulez pas prendre trop de risques, sachez qu’il existe des astuces pour faire baisser cette enveloppe. Quelques astuces peuvent vous permettre d’équiper votre entreprise, sans vider votre trésorerie. Voici quelques pistes à explorer pour trouver des équipements à prix raisonnables.

La location de matériel : une solution pour les petites entreprises

C’est une alternative que les artisans et les professionnels du BTP choisissent pour faciliter le lancement de leur affaire. La location de matériel ne se limite cependant pas à un domaine d’activité en particulier. Aujourd’hui, les petites entreprises préfèrent la location d’un ordinateur portable à l’achat d’un neuf. En quelques années, les offres se sont développées pour s’adapter à la large demande. Il est aujourd’hui possible de louer matériels et équipements informatiques auprès d’entreprises spécialisées.

Ces professionnels de la location multiplient les offres à travers les plateformes en ligne dédiées à cet effet. Pour les petites entreprises, cette solution permet de faire des économies appréciables. Cela évite les dépenses superflues, dont votre société doit se passer en phase de lancement. La location répond aux besoins d’un nouveau mode de consommation. Les entreprises qui choisissent de louer ne font pas forcément face à des difficultés financières. Il peut aussi s’agir de filiales en cours d’ouverture, qui ont besoin de rediriger l’essentiel de leur budget à des postes plus importants.

Cette optimisation des dépenses a incité plusieurs start-up se développant rapidement à opter pour la location plutôt que pour l’achat. Le service aux entreprises et aux professionnels s’empare de tous les domaines d’activité. Pour les TPE/PME, les possibilités de location concernent aussi bien le matériel informatique, que la machine à café, le mobilier, le petit électroménager, ou encore les voitures de fonction.

Une offre évolutive

En une dizaine d’années, les entrepreneurs ont pu trouver des offres de plus en plus diversifiées. Si la location évolutive intéressait d’abord les grandes entreprises, elle n’a pas mis longtemps à séduire les plus petites structures. Pour les professionnels aux moyens limités, la location permet de supprimer les dépenses qui ne sont pas indispensables. Contrairement à l’achat de matériels et d’équipements, la location réduit le montant de votre emprunt bancaire. Bien que les taux d’intérêt accordés aux entrepreneurs restent très bas, les nouveaux dirigeants sont plus intéressés par la souplesse du modèle locatif. L’accessibilité de ces solutions allège les conditions financières avec lesquelles vous commencez votre activité. L’alternative est considérée comme attractive pour de nombreuses raisons, et notamment pour sa capacité à s’adapter à la demande.

Les entrepreneurs sont nombreux à profiter des avantages de la location et valorisent un mode d’acquisition plus simple. La location est notamment retenue pour contourner les difficultés que pourrait représenter un manque de financement ou un défaut de trésorerie. Le choix de louer du matériel informatique convient aussi bien aux petits industriels qu’aux entreprises à vocation commerciale, ou aux centres de bien-être qui ont besoin de répartir justement leurs dépenses.

La location de matériel informatique contribue à garder votre capacité d’investissement intacte. En tant qu’entrepreneur, cette option vous évite d’investir dans des actifs qui pourront représenter un handicap sur le long terme. La location séduit d’autant plus que la valeur des matériels technologiques baisse très rapidement dès le moment de leur utilisation. Leur durée de vie étant estimée à moins de 3 ans, il est plus intéressant d’opter pour des biens qui ne resteront pas inutilisés une fois devenus obsolètes. Sur la durée, louer permettra aussi d’amortir l’investissement, sans que le coût de sa maintenance ne dépasse son prix initial.

Les meubles pas chers pour dépenser moins

Pour le mobilier, acheter auprès des magasins grand public est recommandé. Équiper votre entreprise ne nécessite pas d’investir dans des meubles ou des installations lourdes, ou encore auprès de magasins spécialisés dans le mobilier d’entreprise. Les magasins commercialisant des meubles en kit, offrent des alternatives accessibles. Cette solution vous permet d’acquérir vos meubles en fonction de vos moyens, tout en préservant les fonds de l’entreprise. Elle vous permet d’avoir ce dont vous avez besoin, et de garder l’essentiel de votre budget de lancement pour le consacrer à des activités demandant plus de financements.

L’objectif est d’abord de réduire les coûts liés à l’installation de votre entreprise. En misant sur les acquisitions peu onéreuses, vous dépenserez moins pour la TVA indissociable de l’achat de matériel. Cette option d’équipement vous donne la possibilité de travailler avec du matériel performant, quel que soit votre domaine d’activité. L’investissement est aisément lissé sur le long terme. Le mobilier pas cher s’adapte à une utilisation à court terme, aussi bien qu’à un usage plus étendu. Il respecte aussi les normes de sécurité indispensables sur des mobiliers destinés à une utilisation intensive.

équipement bureau

Les magasins de déstockage et discounter

Si louer est recommandé pour réduire les frais de lancement, ce n’est pas la seule solution accessible aux jeunes entrepreneurs. Il est aussi possible de traquer les bonnes affaires auprès des professionnels du déstockage. Ces derniers proposent régulièrement des articles à bas prix pour liquider les stocks fournisseurs. Les différences de prix peuvent être considérables, dans la mesure où les propositions sont bien inférieures aux prix du marché. Cette solution n’est pas sans risques, car il est fréquent que les biens mis en vente présentent de légers défauts. Dans la majorité des cas, ceux-ci ne seront pas handicapants pour vos activités. Il reste cependant nécessaire de rester prudent, car leur durée de vie est très variable.

D’autres opteront pour des magasins discount, spécialisés dans les équipements en tout genre. Si les offres y sont plus fréquentes et plus larges, l’achat reste un investissement non négligeable. Comme l’achat auprès des magasins de déstockage, cette solution implique un renouvellement régulier de votre parc, et accessoirement des dépenses supplémentaires.

Partagez cet article:

Articles récents

Les commentaires sont fermés.