Comment placer la trésorerie de son entreprise ?

Placement trésorerie
Placement trésorerie

La pérennité de votre entreprise dépend en partie de votre façon d’anticiper et de planifier sa situation financière à l’avenir. Cela vous permet en effet de faire face efficacement à d’éventuelles situations de crise ou à d’autres évènements qui pourraient la déstabiliser.

De ce fait, il est recommandé à toute entreprise de placer son excédent de trésorerie afin de le faire fructifier. Mais comment procéder à un tel placement quand on ne s’y connaît pas trop ? Découvrez à travers cet article quelques conseils pratiques à cet effet.

Pourquoi placer la trésorerie de votre entreprise ?

Choisir de placer la trésorerie de votre entreprise est l’une des plus belles décisions que vous pouvez prendre. C’est en réalité un chemin sûr pour optimiser votre croissance et lui donner une certaine stabilité.

Dans le même temps, c’est une forme de prise de précaution contre de probables difficultés financières qui peuvent se présenter dans le futur. Sans oublier les possibilités d’optimisation fiscale que vous donnent certains placements.

Chercher à placer ses excédents de trésorerie est donc une façon d’assurer le développement de son entreprise dans l’espace et dans le temps. Vous mettez ainsi à profit les bonnes périodes pour anticiper ou vous préparer au mieux à affronter les périodes les moins prolifiques. Comme tout entrepreneur, vous savez que la vie d’une société est inéluctablement faite des deux catégories de saisons.

Bien choisir les options de placement de votre trésorerie

Le placement de la trésorerie d’une entreprise est une démarche à ne surtout pas prendre à la légère. En effet, une perte de trésorerie peut entraîner de sérieuses conséquences pour celle-ci. Voici quelques critères que vous pouvez suivre pour éviter au maximum les erreurs de choix.

Découvrez aussi :  Comment obtenir un constat d'huissier sur Internet ?

Le montant à engager

Le montant de placement requis dépend du support choisi. Vous aurez donc le choix entre plusieurs possibilités. La bonne nouvelle est qu’il existe des placements qui ne demandent vraiment pas grand-chose. En outre, vous pouvez aussi diversifier vos placements pour limiter les risques. Ainsi, au cas où un placement n’aboutirait pas, vous aurez d’autres options pour vous épauler.

La durée du placement

S’il est vrai que les placements à court terme sont moins rémunérateurs, il faut tout de même reconnaître qu’ils offrent une assurance plus élevée. Vous pouvez opter pour ces types de placement, si vous pensez que vous aurez besoin de votre trésorerie dans un délai court.

Dans le cas contraire, vous pouvez choisir les placements à moyen ou à long terme pour une rémunération plus conséquente.

Votre goût du risque

Votre niveau d’acceptation du risque est également un élément important dans le choix du placement de votre trésorerie. Notez que plus le risque est élevé, plus le gain l’est aussi. Pour cela, il est important que vous vous renseigniez sur le ratio risque du placement choisi avant de vous y aventurer.

La période de verrouillage de votre trésorerie

Selon le type de placement que vous aurez choisi, il est possible que votre trésorerie reste indisponible pendant une période donnée. Vous devez donc vous informer sur cette possibilité et être sûr que la période en question vous arrange. Ainsi, vous pourrez éviter de tomber inutilement dans des difficultés financières.

Quelques placements envisageables pour votre trésorerie

Voici quelques placements que vous pouvez embrasser :

Découvrez aussi :  Création d’entreprise : pourquoi passer par un expert-comptable ?

Vous pouvez toujours vous rapprocher de votre conseiller financier pour avoir ses recommandations. Rappelez-vous qu’il est déconseillé de mettre tous ses œufs dans un même panier. Peu importe à quel point vous avez de l’assurance quant à un placement, n’y mettez jamais la totalité de votre trésorerie d’entreprise.