Les néobanques vont-elles remplacer les établissements traditionnels ?

néobanque Vs établissement traditionnel

Depuis l’avènement des néobanques au cours de l’année 2010 en France, les banques traditionnelles font face à une rude concurrence. Certains pensent même que les banques classiques sont menacées. Que sont réellement les néobanques et qu’offrent-elles ? Quelles stratégies doivent mettre en place les banques traditionnelles pour rester compétitives ?

Le concept des néobanques et ce qu’elles offrent

Les néobanques sont des banques exclusivement mobiles. Elles n’ont donc pas d’agence physique. Il s’agit d’un système financier qui propose des services de paiement depuis une application installée sur votre smartphone. Les néobanques proposent gratuitement ou avec des tarifs moins élevés les produits bancaires de base comme la tenue de compte et la carte bancaire. Vous pouvez également faire des abonnements ou des paiements sur des sites en ligne. La plupart obtiennent une licence bancaire. Cependant, elles ne doivent pas être confondues avec les banques en ligne.

Avec les néobanques, il est possible d’avoir un ou plusieurs comptes qui permettent d’effectuer des virements et de domicilier des prélèvements. Elles vous donnent aussi la possibilité d’associer des cartes de paiement international à vos comptes. L’utilisateur d’un compte de néobanque est totalement autonome.

La plupart des services de base que proposent ces banques mobiles sont gratuits. Pour les services qui nécessitent un paiement, les frais sont relativement faibles. Par exemple, les frais liés à une carte de crédit s’élèvent environ à 20 euros environ par an. Le but des banques exclusivement mobiles n’est pas de placer les fonds de leurs clients pour se faire des revenus.

Découvrez aussi :  Terminal de paiement mobile : comment bien choisir sa passerelle monétique ?

Comment choisir votre néobanque ?

Pour choisir votre banque mobile, il est nécessaire de vous renseigner sur un comparatif de néobanques en consultant une plateforme spécialisée. Avant de comparer les offres, il faut d’abord définir vos besoins. Est-ce que vous recherchez un compte d’appoint, un compte principal ou un compte avec carte complètement gratuit ? Avez-vous besoin d’une offre pour éviter de payer les frais lors de vos voyages à l’étranger ? Recherchez-vous une formule avec une carte haut de gamme à un tarif relativement bas ?

Une fois que vous définissez exactement votre profil, vous pouvez vous rendre sur un comparateur en ligne pour étudier les différentes offres. Vous trouverez une large gamme d’offres variées avec différents services inclus. Un bon comparateur vous permet de choisir facilement la formule qui vous convient selon vos besoins.

Par exemple, si vous souhaitez bénéficier des services de base avec une offre gratuite, vous pouvez choisir la formule N26 Standard ou Essentiel d’Orange Bank. Vous pouvez ainsi effectuer des paiements sans frais. En revanche, si vous voulez recevoir des services hauts de gamme à des tarifs réduits, d’autres formules de néobanques sont également accessibles.

néobanque banque en ligne mobile compte finances comparatif comparateur

Comment les banques traditionnelles peuvent-elles concurrencer les néobanques ?

Les néobanques constituent une vraie menace pour les banques classiques. Toutefois, ces dernières peuvent riposter avec des stratégies adéquates pour continuer à être compétitives. Grâce à des offres intéressantes, elles peuvent attirer de nouveaux clients et fidéliser les anciens. La première solution est de capitaliser sur les limites des banques exclusivement mobiles. Les établissements classiques peuvent ainsi optimiser leurs offres de conseil ainsi que la possibilité de prêt pour les clients.

Découvrez aussi :  Quelles solutions bancaires peuvent faciliter la gestion financière des PME ?

Elles peuvent aussi proposer des offres personnalisées qui permettent à un client de bénéficier d’un conseiller dédié. C’est d’ailleurs ce qu’ont commencé à faire certains organismes bancaires. Le groupe Crédit Mutuel CM11 a par exemple lancé une offre appelée « Avantoo » qui allie forfait bancaire et mobile. Elle comprenait une application, une carte de crédit et un conseiller bancaire dédié, le tout pour un tarif de 20 euros par mois.

Ce type d’offre peut particulièrement séduire les entreprises nouvellement créées. En échange d’un prix forfaitaire, elles vont bénéficier d’un accompagnement sur mesure, ce que les néobanques ne peuvent pas offrir. De plus, les banques traditionnelles peuvent aussi concurrencer les banques mobiles sur le terrain.

Elles peuvent aussi proposer la création d’identité spécifique ou des acquisitions stratégiques aux indépendants et aux entrepreneurs. Enfin, de nombreuses banques classiques proposent déjà des applications qui permettent de gérer son compte bancaire depuis votre smartphone.

Quel est l’avenir du système bancaire avec les néobanques ?

Jusqu’à l’heure actuelle, l’avenir du système bancaire avec les néobanques continue de diviser les opinions. Les banques de nouvelles générations s’imposent de plus en plus sur le marché. Cet état de choses fait dire à beaucoup d’observateurs que les néobanques, les banques en ligne et autres fintechs finiront par avoir raison des organismes classiques.

En revanche, d’autres pensent que les banques traditionnelles seront toujours une référence en raison notamment de leur aspect humain. Toutefois, il faut noter que certains aspects de la banque classique disparaissent déjà progressivement comme le paiement au comptant.

Découvrez aussi :  Fintech : Définition, typologie, ...

Avec ces avancées, nous tendons vers une dématérialisation du système bancaire. Toutefois, la fin de la banque en agence n’est pas probable, car de nombreuses personnes sont toujours attachées au fait d’avoir de l’argent liquide.