Peut-on s’orienter vers une néobanque lorsque l’on crée son entreprise ?

À part la présence des banques traditionnelles, il existe les néobanques qui s’avèrent être une solution efficace dans les transactions bancaires. Certes, les services d’une néobanque sont souvent sollicités par des particuliers, mais il se peut que les professionnels en fassent également appel. Mais peut-on vraiment se tourner vers une néobanque si l’on veut créer une entreprise ? Quelles sont les procédures ? Et comment choisir une néobanque qui convient à un professionnel ?

neobanques
néobanques

Une néobanque, c’est quoi ?

Depuis les dernières années, l’émergence des banques en ligne a bouleversé le monde des finances. En effet, ayant quelques points communs avec les banques en lignes, les néobanques ont été créées pour faciliter le quotidien des utilisateurs, notamment ceux qui veulent échapper aux attentes interminables à la banque leurs tarifs élevés.

Une néobanque, c’est pour qui ?

Tout le monde peut cependant bénéficier des services d’une néobanque. Toutefois, même si la majorité des utilisateurs est composée de particuliers, une néobanque propose également des services dédiés aux professionnels.

Banque en ligne ou néobanque ?

En parlant de néobanque, tout le monde a tendance à penser à une banque en ligne. Pourtant, il existe des nuances entre ces deux types de banques. Si la banque en ligne est issue d’une banque classique, la néobanque est un établissement de paiement qui ne propose que des services à distance.

Quels sont les avantages d’une néobanque ?

Une néobanque apporte un grand nombre d’avantages pour les usagers. Tout d’abord, bien qu’elle propose la même façon de souscrire qu’une banque en ligne, les formalités sont différentes. En effet, la souscription à une néobanque ne prend qu’une dizaine de minutes au maximum. Cela s’explique notamment par la procédure très simplifiée qui ne nécessite pas beaucoup de pièces administratives, mais seulement une pièce d’identité.

Les tarifs et le gain de temps sont également un avantage pour l’utilisation d’une néobanque. Avec celle-ci, toutes les procédures sont simplifiées, même les virements. Le plus grand avantage pour une néobanque, c’est que tout se fait à partir d’une application qui peut être installée sur des supports mobiles comme les smartphones ou les tablettes, mais également sur l’ordinateur.

Pourquoi une entreprise doit-elle opter pour une néobanque ?

L’ouverture d’un compte bancaire peut être obligatoire ou facultative selon le statut de l’entreprise. Néanmoins, une entreprise doit avoir un compte dédié afin de mieux gérer les activités financières. L’acquisition d’un compte néobanque permet également d’éviter toute confusion en ce qui concerne la comptabilité et la fiscalité de l’entreprise.

En plus de donner des avantages pour la simplicité et le gain de temps, une néobanque permet d’être initié au monde digital. En effet, tout se gère par internet grâce à une application qui permet plusieurs fonctionnalités. De plus, à cette époque où la technologie avance à grande vitesse, il est temps de se mettre à jour. Ainsi, il est nécessaire pour une entreprise de s’initier au monde digital pour apporter encore plus de facilité pour les différentes opérations bancaires sans se déplacer.

Une néobanque offre également des services dédiés aux entrepreneurs, ce qui lui donne un point d’avance par rapport aux banques traditionnelles. En effet, son plus grand avantage est d’accepter tous les profils d’entrepreneurs qui ont toujours eu du mal à trouver une institution bancaire qui répond à leur besoin. Ainsi, les indépendants et les PME peuvent finalement bénéficier d’un service bancaire qui leur est dédié. Mais cela n’empêche pas les SARL, SAS, SASU, EURL ou autres types de sociétés de ne pas profiter des offres des néobanques, et ce quelle que soit le secteur d’activité.

Plus encore, une néobanque permet même aux interdits bancaires de bénéficier d’un compte bancaire professionnel malgré qu’ils soient inscrits sur le fichier Banque de France ou le fichier des incidents de remboursements des crédits aux particuliers.

Quelles sont les offres professionnelles des néobanques ?

Une néobanque propose des offres standards comme l’acquisition d’un RIB relié à un compte professionnel, le dépôt de capital social, la gestion courante du compte professionnel, les paiements et encaissements par carte, les virements nationaux et internationaux et également le service clientèle par téléphone ou par tchat. Cependant, des encaissements de chèques peuvent se faire chez certaines néobanques.

Et ce n’est pas tout, la néobanque offre également des services dédiés aux professionnels afin de leur faciliter le quotidien. Cette attention est d’ailleurs son point fort, ce qui le rend très populaire auprès des entrepreneurs. Ainsi, l’ouverture d’un compte se fait rapidement et en toute simplicité. Tout se fait en ligne et permet un gain de temps considérable, sans avoir à se déplacer pour les différentes procédures. De plus, l’interface est ergonomique et accessible partout et à n’importe quel moment.

Le compte peut également être facilement relié aux logiciels comptables de l’entrepreneur et permet de montrer un tableau de bord pour suivre les mouvements bancaires en temps réel. Les cartes fournies au moment de la souscription peuvent être bloquées ou activées selon le besoin et pour plus de sécurité.

Comment ouvrir un compte néobanque professionnel ?

Avant toute utilisation d’une néobanque, il est important de savoir que la souscription se fait soit directement sur le site, soit à l’aide d’une application. Pour cela, il est nécessaire de remplir le formulaire et joindre les pièces justificatives demandées selon l’activité, mais qui sont par ailleurs moins nombreuses que celles qui sont demandées par les banques traditionnelles.

Ainsi, les pièces justificatives à fournir sont une pièce d’identité de moins de trois mois de l’entrepreneur ainsi que de ses associés et actionnaires ; un justificatif de domicile du siège social de l’entreprise ou du domicile de l’entrepreneur ; les statuts de la société.

Par contre, les microentreprises ne fournissement pas de statut et de justificatif de siège social, car elles ne sont pas soumises à l’établissement de statuts.

Cependant, les pièces sont à télécharger et à joindre au formulaire d’inscription. Ensuite, le compte sera généralement validé au bout de quelques jours, voire un mois selon la néobanque, plus précisément au premier versement par virement bancaire. Puis, une carte bancaire sera délivrée ainsi qu’un RIB. Notez cependant que certaines néobanques professionnelles pourraient exiger un minimum de dépôt lors de la souscription.

SOURCE

https://1neobanque.fr/

Partagez cet article:

Articles récents

Les commentaires sont fermés.