Comment bien manager son équipe au quotidien ? 5 conseils clés

Techniques de management

Personne ne naît manager et il n’existe pas de potion magique pour le devenir. Par contre, il y a des techniques, des méthodes et des compétences pour manager efficacement une équipe.

Comment bien manager son équipe au quotidien ? Comment gérer une équipe de travail ? Voici 5 conseils pour tirer le meilleur de ses collaborateurs.

Quel est le rôle du manager ?

Le manager a un rôle clé dans l’entreprise. Il fait le lien entre la direction et son équipe et est en charge de définir les actions permettant d’atteindre les objectifs stratégiques définis.

S’assurer que les objectifs sont atteints

Le manager s’assure que chaque collaborateur respecte les valeurs de l’entreprise, suit les stratégies définies par l’entreprise, transmet les informations auprès des autres membres de l’équipe..

En outre, en tant que lien entre le top management et les équipes, le manager se charge de remonter les informations terrain à la direction : les problèmes rencontrés, les imprévus… afin de prendre les dispositions nécessaires et atteindre les objectifs dans les temps.

Comment manager une équipe ? S’assurer du bien-être de ses collaborateurs

Le manager implémente une dynamique de groupe pour soigner le bien-être au travail. Il gère les conflits et les tensions, limite le turnover en mettant en place des actions de motivation individuelle et de groupe… En cela, il organise des réunions dans un cadre informel (petit-déjeuner, séminaire…), des activités de team building sur une journée ou quelques jours, etc.

Mettre en place une bonne organisation de travail pour faire progresser l’équipe

Une équipe efficace est une équipe dont chaque membre connaît son rôle, maîtrise ses fonctions… Pour faire monter l’équipe en compétence, le manager organise des formations spécifiques, met en place un coaching personnalisé, favorise l’autonomie, encourage l’intelligence collective et la coopération, met en place un mentorat…

Découvrez aussi :  Team building en entreprise à Paris : comment réussir son événement ?

Des logiciels RH donnent aux managers des conseils pour évaluer et gérer la charge de travail. Ils sont d’excellentes aides pour une bonne organisation du travail.

5 clés pour être un bon manager et inspirer son équipe

Comment bien manager ? Comment gérer une équipe de travail ? Un bon manager se pose constamment ces questions.

S’il a besoin de compétences techniques et de soft skills, le manager peut aussi s’inspirer de ces 5 commandements pour guider son équipe vers le succès.

Savoir être à l’écoute

L’écoute active est une compétence qui permet au manager de gérer efficacement ses équipes. Entre autres, elle permet d’anticiper les problèmes qui pourraient nuire aux projets de l’entreprise, d’évaluer l’ambiance dans l’équipe et d’apporter des modifications si nécessaire, de gérer les situations délicates, etc. Pour cela, le manager peut mettre en place des boîtes à idées, organier des entretiens ponctuels avec les membres de l’équipe, etc.

L’écoute est une technique managériale qui s’apprend. Elle se développe avec le temps et beaucoup d’entraînements. Mais bien maîtrisée, l’écoute active mène au succès de l’entreprise.

Bien définir les rôles de chacun

Chaque collaborateur a un rôle clé dans l’atteinte des objectifs communs. Dès le début de la collaboration, il doit savoir avec précision ce que l’on attend de lui (missions, deadline, etc.). Il doit aussi avoir en sa possession tous les outils pour réaliser ses missions.

Comment manager une équipe et définir les rôles de chacun ? Le manager doit jouer la carte de la transparence. De fait, il doit communiquer au collaborateur toutes les informations lui permettant de mener à bien ses missions.

Découvrez aussi :  Organiser un séminaire d’entreprise réussi avec Funbooker

Donner régulièrement du feedback

En plus de donner toutes informations et tous les outils entre les mains du collaborateur, le manager doit faire des feedbacks constructifs régulièrement (feedback positif sur le comportement, puis négatif sur les points à améliorer et enfin positif sur ses compétences). Le but est de permettre à chacun de connaître ses résultats par rapport à ce que l’on a attendu de lui afin qu’il puisse s’améliorer dans son travail. Il ne faut donc pas attendre l’entretien annuel pour faire des retours.

Développer l’autonomie et la confiance

Certes, le rôle du manager est de communiquer, guider, encadrer… son équipe pour la faire progresser. Mais il doit aussi lui laisser une certaine autonomie de manœuvre pour libérer les potentiels de chacun et favoriser la créativité. De plus, cela démontre la confiance du manager, mais aussi de l’entreprise, envers les collaborateurs.

En rendant les équipes autonomes, le manager les motive à devenir meilleurs et à s’impliquer davantage dans l’entreprise.

Renforcer le sentiment d’appartenance

D’après une étude réalisée par le cabinet Deloitte en 2020, 9 salariés sur 10 considéraient le sentiment d’appartenance comme un boost pour leur performance et leur engagement envers l’entreprise. Le sentiment d’appartenance à une entreprise n’apparaît pas du jour au lendemain. Pour le cultiver et diminuer le taux de turnover, le manager doit mettre en place quelques techniques :

  • Partager la vision, les valeurs et les croyances de l’entreprise aux collaborateurs.
  • Aider les nouveaux collaborateurs à s’intégrer dans l’équipe en créant une relation humaine : salutation, discussion atour de la machine à café, sourire, etc.
  • Définir des objectifs personnels et communs : chaque collaborateur doit sentir que son travail a un impact dans l’atteinte des objectifs communs.
  • Promouvoir la reconnaissance individuelle et collective : sur la qualité du travail, sur l’implication et l’investissement dans le travail, etc.
  • Échanger régulièrement avec les équipes, individuellement et collectivement.