Créateur d’entreprise : Reprise d’entreprise, les avantages pour l’entrepreneur

Avantage reprise entreprise

Selon une enquête menée par la CCI et révélée en fin d’année 2022, la reprise d’entreprise est au cœur même des préoccupations en France. Et cela s’avère justifié puisque 67% des entreprises françaises sont tenues par des dirigeants proches de l’âge de la retraite, sans aucun salarié potentiel pouvant reprendre l’affaire. Ce ne sont pas moins de 43 500 entreprises qui sont concernées par l’éventualité d’une cessation d’activité à moyen terme, de quoi fortement inquiéter l’économie française. Alors, comment séduire les repreneurs d’entreprise en France ? Quels sont les avantages de la reprise de société ? Tour d’horizon.

Reprendre une entreprise ou développer plus rapidement son affaire

L’un des avantages les plus importants de la reprise d’entreprise réside dans l’idée que l’affaire reprise est déjà développée par le gestionnaire sortant.

Ainsi, le repreneur profite de la popularité établie de la marque, mais aussi de sa clientèle. Bien qu’il s’agisse d’un défi, car un changement de gestionnaire peut aussi mal se passer, ce démarrage s’avère bénéfique.

Vérifier l’entreprise avant le rachat est primordial. Mais s’il s’y prend bien, le repreneur de l’entreprise peut espérer se verser un salaire dès le début de l’activité, mais aussi penser à d’éventuels investissements. Il évite toutes les démarches chronophages de mise en place, de test, de formation auprès des équipes. Et c’est d’autant profitable lorsque les salariés restent malgré le rachat de l’entreprise. Cette reprise de main d’œuvre est bénéfique car ce sont des professionnels déjà formés. Certains d’entre eux sont sans doute des piliers, des références, auxquels le repreneur peut adresser toute sa confiance pour s’adapter au mieux à sa nouvelle activité. La reprise d’entreprise s’annonce comme un souffle nouveau, un regain de motivation pour les équipes soucieuses de donner des repères importants au nouveau gestionnaire et de continuer à faire vivre l’entreprise qui les emploie depuis parfois de nombreuses années. Nouveau gestionnaire signifie également nouvelles opportunités pour les salariés souhaitant évoluer, changer de spécialité, etc.

Découvrez aussi :  Formation à la création d'entreprise

La reprise d’entreprise ou la réussite à portée de main

Les raisons pour lesquelles un chef d’entreprise décide de céder son affaire sont multiples. Il peut en effet s’agir d’un départ à la retraite, de l’absence d’un repreneur dans sa famille ou son cercle professionnel. Dans d’autres cas, le gestionnaire souhaite mettre un terme à son activité, car il en a fait le tour ou simplement parce qu’il souhaite lancer un autre projet, dans un autre secteur. Pour d’autres, il s’agit de préparer l’avenir en vendant le fruit du travail de toute une vie.

Lorsque la reprise d’une entreprise repose sur ces bases saines, alors le repreneur a toutes les cartes en main pour réussir puisqu’il récupère une entreprise normalement stable, rentable. La charge de travail et de démarches à accomplir est moindre en comparaison avec la création totale d’un business. C’est notamment cette visibilité sur l’affaire qui permet à l’entrepreneur d’identifier les axes d’amélioration, les innovations porteuses de réussite.

Des financements plus accessibles en reprise d’entreprise

Le choix de reprendre une entreprise permet de profiter d’un autre avantage notable et indispensable au développement de l’entreprise : l’accès aux solutions de financement. En effet, un repreneur doit faire un choix stratégique lorsqu’il opte pour la reprise d’une affaire. S’il a de grandes ambitions, il a tout intérêt à choisir une société stable, construite sur des bases solides.

Cette analyse est capitale car elle permet de mieux défendre une demande d’investissement de la part des opérateurs bancaires, qui parviendront à mieux se projeter avec une entreprise déjà établie, qui dispose de chiffres, de données établies, d’expérience, d’équipes de professionnels. Aux yeux des banques, les dossiers se révèlent plus sérieux.

Découvrez aussi :  Ouvrir un restaurant : Les 5 bonnes questions à se poser ?

Un accompagnement cédant-repreneur de qualité

Enfin, il faut savoir que lors du processus de reprise d’entreprise, il arrive bien souvent que le cédant forme et accompagne le repreneur dans la prise de ses nouvelles fonctions.

Il faut garder à l’esprit qu’il cède l’affaire de toute une vie, le travail acharné de plusieurs années ! Ce business, construit de A à Z, est la concrétisation d’un rêve, d’un projet de famille, du projet d’une vie entière dédiée à l’accomplissement des objectifs.

Accompagner le repreneur s’avère donc un moyen pour le cédant de transiter doucement vers sa nouvelle vie en s’assurant que sa société est entre de bonnes mains. Que la personne qui en a désormais la charge est apte et motivée à donner le meilleur d’elle-même pour développer l’activité.

Cette période transitoire est une chance pour le repreneur, qui peut profiter de ce temps précieux pour poser l’intégralité des questions utiles, s’enrichir de l’expérience et des conseils du cédant, créer un lien fort, un passage de flambeau dans le respect et la reconnaissance, rendre l’un et l’autre fier de ce nouveau tremplin. C’est aussi un passage essentiel pour les salariés lorsqu’ils restent, car eux-aussi sont accompagnés dans cette nouvelle gestion. Ils peuvent se familiariser avec le repreneur.

Les avantages de la reprise d’entreprise sont assez nombreux dès lors que le repreneur prend le temps de bien choisir l’entreprise qu’il souhaite reprendre. Si les bases sont saines, si la structure est développée, stable et que les liens avec le cédant sont transparents et fondés sur l’envie profonde de transmettre l’histoire d’une société, alors les chances de réussite sont intéressantes.