Pourquoi créer son entreprise en Suisse avec domiciliation ?

Entreprendre à l’étranger est une décision à ne pas prendre à la légère. Encore faut-il savoir où implanter votre structure pour développer rapidement vos activités. Vous souhaitez créer votre entreprise dans un pays à fort potentiel ? Pourquoi ne pas opter pour la Suisse ? Ce territoire figure incontestablement parmi les meilleurs centres d’affaires à travers le monde. Il est possible d’y créer une entreprise avec domiciliation. Qu’est-ce que la domiciliation ? En quoi est-il intéressant de créer une entreprise en Suisse avec domiciliation ? Quels sont les avantages d’une domiciliation pour les entrepreneurs français ? Toutes les réponses dans cet article.

La domiciliation, de quoi parle-t-on ?

La domiciliation est une des étapes clés qui précèdent le long processus de création d’entreprise. Elle ne constitue en aucun cas le lieu d’exercice de votre société. Il s’agit d’une adresse du siège social, qui atteste l’existence de votre entreprise dans un pays donné.

Une domiciliation d’entreprise en Suisse consiste donc à trouver un siège social en Suisse pour conforter l’image professionnelle de votre entreprise vis-à-vis de vos partenaires et collaborateurs.

Domiciliation d’entreprise en Suisse : le fonctionnement

Il faut savoir que le marché immobilier suisse est quelque peu limité. Pour trouver un local commercial, la domiciliation reste de loin la meilleure solution.

Autre point : la création d’adresse physique en Suisse débouche sur une procédure complexe. Les entrepreneurs étrangers se heurtent souvent à des problèmes variés. La meilleure alternative ? Vous tourner vers un professionnel pour vous accompagner dans la création de votre société à Genève, Lausanne, Zurich, Bâle… Cette structure vous accompagnera aussi dans toutes les démarches juridiques.

Les sociétés fiduciaires en Suisse proposent un panel de services, allant de l’administration à la gestion de comptabilité, en passant par les démarches douanières. Elles mettent aussi à votre disposition un local où vous pourrez organiser des réunions de travail avec vos partenaires.

Bien évidemment, la domiciliation d’entreprise en Suisse nécessite la présence d’un représentant sur place. Là encore, il vous est possible de confier cette mission à votre entreprise fiduciaire. Elle se charge notamment de la récupération des courriers et des marchandises. Elle fournit aussi un service d’assistance administrative personnalisé. Bref, une société fiduciaire suisse fera en sorte que vos activités sur l’ensemble du territoire prennent vie.

société fiduciaire suisse

Focus sur le contrat de domiciliation professionnelle en Suisse

Le recours aux services d’une société de domiciliation en Suisse aboutit nécessairement à la signature d’un contrat de domiciliation professionnelle. Pour qu’il soit valide, ce document se soumet à quelques prérogatives.

Le contrat de domiciliation professionnelle en Suisse doit impérativement contenir les informations suivantes :

  • la durée de la domiciliation,
  • le prix de la domiciliation,
  • les obligations du domiciliataire, c’est-à-dire la société de domiciliation,
  • les droits du domicilié, c’est-à-dire vous.

Effectivement, en tant qu’entreprise domiciliée, vous bénéficiez de certains avantages. Par exemple, vous avez accès aux bureaux du domiciliataire. Même chose pour les salles de travail et les équipements divers (téléphone, connexion internet, consommables informatiques…).

Domiciliation d’entreprise en Suisse : pourquoi est-ce intéressant ?

La domiciliation d’entreprise en Suisse s’impose avant tout comme une solution pratique. La raison est simple : cette démarche certifie l’existence légale de votre entreprise, sans pour autant que vous y posiez vos valises. La société prestataire vous tiendra néanmoins informée des échanges sur place.

Une meilleure voie pour gagner en notoriété

Ceci est un fait indéniable : la Suisse est un endroit idéal pour propulser les activités de votre entreprise. Des analyses révèlent que les sociétés domiciliées sur le territoire helvétique ont plus de chances de s’y installer définitivement.

Effectivement, sur le long terme, vous pouvez implanter votre entreprise en Suisse. Pour ce faire, il suffit de respecter quelques étapes. On cite notamment :

Une fiscalité attrayante

Si les entreprises étrangères se ruent vers la création d’entreprise en Suisse avec domiciliation, c’est parce que le pays applique un taux d’imposition relativement intéressant. Plus explicitement, la Suisse applique les mêmes taxes, même pour les établissements non résidents.

À titre d’information, une entreprise domiciliée en Suisse doit payer 3 types d’impôts. Il s’agit de :

  • l’impôt fédéral,
  • l’impôt cantonal,
  • l’impôt communal.

En vous allouant les services d’une entreprise de domiciliation, vous pouvez nommer un représentant fiscal. Ses missions principales ? Ouvrir un compte fiscal au nom de votre entreprise et vous inscrire au registre des contribuables.

Domiciliation en Suisse pour les entrepreneurs français : les avantages

Une domiciliation professionnelle en Suisse s’adresse aussi bien aux entreprises de longue date et aux grandes firmes qu’aux entrepreneurs français en herbe.

société domiciliation suisse fiduciaire

La possibilité d’une domiciliation pour toutes les entreprises

Peu importe le statut de votre entreprise, vous pourrez avoir une adresse physique en Suisse. D’ailleurs, les ressortissants français qui prévoient de créer une entreprise avec domiciliation en Suisse ont plus de chances d’obtenir une autorisation.

En tant que ressortissant d’un État membre de l’UE, un entrepreneur français peut circuler librement sur le territoire helvétique. Il vous est donc possible de vous rendre de temps en temps en Suisse pour effectuer un suivi de vos activités.

L’allègement des conditions de création d’entreprise

Pour les entrepreneurs français, la Suisse représente des opportunités fiscales et économiques incontestables. De plus, le territoire encourage les entrepreneurs étrangers à investir dans le pays. Le taux d’imposition d’une société varie cependant selon certains critères. Le type d’activité et la durée d’installation en font partie.

Les entrepreneurs issus des États membres de l’UE/AELE bénéficient d’autres avantages intéressants. Par exemple, si vous disposez des fonds nécessaires pour vous implanter définitivement en Suisse, vous pourrez créer facilement votre entreprise. Le fait est que les entrepreneurs français peuvent exercer librement sur le territoire suisse.

Toutefois, avant d’entamer toutes les démarches de création d’entreprise, il vous faut prouver l’existence de votre structure. D’où l’importance d’une création avec domiciliation. Vous êtes libre de fonder une entreprise individuelle, une société anonyme (SA), une SAS, une société à responsabilité limitée (SARL) ou une société en nom collectif. À vous de choisir le statut le plus adapté selon votre activité.

A lire également :

Partagez cet article:

Articles récents

Les commentaires sont fermés.