Comment optimiser ses revenus lorsqu’on lance son activité ?

Plus de 68% des jeunes souhaiteraient lancer leur propre activité à condition de bénéficier d’un accompagnement. Pourtant ils ne seraient que la moitié à concrétiser ce souhait d’indépendance, et pour cause : vivre de son activité n’est jamais évident lorsqu’on débute dans le milieu. Avant même de se décider à sauter le pas, de nombreux autoentrepreneurs se sont demandé comment booster leur chiffre d’affaires. Nous vous apportons alors les 2 astuces qui vous aideront à devenir votre propre patron.

Booster son chiffre d’affaires grâce au portage salarial

Le concept du portage salarial connaît aujourd’hui un essor conséquent. C’est une sorte de compromis entre l’entrepreneuriat et le salariat. En d’autres termes, le consultant établit un contrat de travail en CDI ou en CDD avec une société de portage afin de bénéficier des mêmes avantages attribués aux employés (assurance retraite et chômage, couverture sanitaire, droit à la formation, etc.).

Ce statut permet aux entrepreneurs de lancer leur activité en toute sérénité, avec l’indépendance d’un consultant et l’assurance d’un salarié. L’indépendant a la liberté de gérer sa clientèle, fixer ses propres tarifs et toutes les tâches liées à son activité. Il pourra déléguer ses tâches administratives à sa société de portage.

En quoi le portage salarial assure-t-il l’optimisation des revenus ?

Contrairement au statut de micro-entrepreneur, le statut de salarié porté permet de récupérer une partie considérable des frais professionnels (connexion internet, déjeuner, etc.). Cependant, certaines entreprises de portage ne prennent pas en charge ces frais. L’indépendant peut également bénéficier de tickets CESU ou Chèque Emploi Service Universel dans le but de faciliter les embauches d’un salarié à domicile en dématérialisant les paiements. Il vous évitera de réaliser des déclarations d’embauche ou auprès de l’URSSAF.

Vous avez également accès à un Plan Épargne pour la Retraite COllectif, le produit d’épargne d’entreprise qui assure au freelancer une stabilité de revenus, même après la retraite. Pour les contrats en CDD ou en CDI, un Plan Épargne Entreprise est aussi disponible, afin de les aider à épargner tout en diminuant leurs charges. Le porté y verse la somme qui lui convient. C’est un avantage dont ne bénéficient pas les micro-entrepreneurs.

portage salarial

Se positionner sur un marché de niche

En tant que freelance, cibler un marché de masse serait foncer directement dans le mur. Ce n’est certes pas impossible mais, pour optimiser vos revenus, viser une demande et une clientèle très précise serait le plus judicieux. Vous vous imposerez ainsi en tant que spécialiste dans un domaine où la concurrence sera moins rude.

Il n’est pas question de changer de métier, mais plutôt de réorienter vos activités vers un marché où la demande est plus spécifique et à laquelle vous saurez parfaitement répondre. Identifiez alors votre domaine de prédilection et choisissez un marché de niche où votre offre et vos compétences sauraient parfaitement apporter satisfaction aux consommateurs. Notre conseil serait donc de bien choisir votre marché de niche, d’orienter vos activités dessus et de bien rédiger votre business plan.

Les autres articles sur le portage salarial

Partagez cet article:

Articles récents

Les commentaires sont fermés.