Qu’est ce que le management opérationnel ?

Définition management opérationnel

Plusieurs formes de gestion ont vu le jour durant ces dernières années. Il s’agit notamment du management à distance, éthique, stratégique, et du management de projet. Il est donc important de bénéficier d’une formation de qualité afin de rester compétitif. Le management opérationnel s’impose donc comme étant une forme de gestion de plus en plus recherchée dans les entreprises. Voici l’essentiel à savoir au sujet de ce type de management.

C’est quoi le management opérationnel ?

Le management opérationnel relève de la gestion courante de l’entreprise et il concerne toutes les décisions prises au quotidien. Cette gestion se fait en cohérence avec les décisions stratégiques adoptées. Il s’agit d’un mode d’administration à court ou à moyen terme qui met en œuvre la politique déterminée par le management stratégique.

Le management opérationnel vise à mettre en œuvre une forme d’organisation claire et souple qui favorise le partage de l’expérience entre les collaborateurs. Il permet également d’assurer une certaine cohésion entre les équipes en respectant une hiérarchisation précise des tâches et priorités.

À titre d’exemple, quelques éléments contribuent à ce que les tâches soient réparties correctement. Il s’agit notamment du suivi et de la valorisation des performances individuelles. C’est aussi la mise en place des méthodes de travail efficace et la répartition des tâches de façon équilibrée.

Autrement dit, l’entreprise peut développer une nouvelle activité pour des raisons stratégiques. Ceci se traduit au niveau opérationnel par l’acquisition de nouveaux outils. Ceci se justifie par la formation ou l’intégration d’une nouvelle compétence au sein de l’équipe de travail. Pour plus d’informations, rendez-vous sur ce site pour connaître l’intérêt de faire du management. Contrairement à la gestion stratégique, celle opérationnelle fournit des résultats rapides. Il faut aussi noter que les actions qu’elle mène peuvent s’avérer irréversibles.

Comment est mis en œuvre le management opérationnel ?

Au sein d’une structure, le middle management est responsable de l’opérationnel. Il peut donc s’agir du responsable de production, de la logistique, du marketing ou des ressources humaines. Les activités sont coordonnées sous la houlette d’un manager stratégique. De plus, il est important de savoir qu’en fonction des objectifs stratégiques, il existe des conditions nécessaires à remplir. Ainsi, il importe de fixer les objectifs sur le court et le moyen terme.

Aussi, il faut identifier les compétences hard et soft skills nécessaires à l’atteinte des objectifs des différentes équipes. Il reste primordial de définir les projets qui cadrent avec les actions, répartition des rôles et deadlines. Par ailleurs, une fois le projet défini, le manager opérationnel doit communiquer le projet à l’ensemble de l’équipe de travail. Il accompagne ainsi la mise en œuvre par des actions visant à motiver l’équipe et la résolution des difficultés.

Le manager se doit aussi de mettre à disposition de l’équipe tous les outils lui permettant de bien réaliser le travail. Il peut s’agir de matériels de partage d’informations ou encore de budgets complémentaires alloués. De surcroît, l’efficacité de la gestion opérationnelle est facilement mesurable au travers des indicateurs de suivi de performance. Il revient au manager de mettre en place ces techniques et d’en assurer le reporting. Ceci se fait afin de piloter correctement l’activité du quotidien.

Les compétences requises pour un bon management opérationnel

Cette forme de gestion nécessite une compréhension de la stratégie de l’entreprise, une posture, une vision et une forte implication au quotidien. En effet, le manager opérationnel doit comprendre les enjeux du marché. Aussi, il doit être capable de naviguer entre la stratégie et l’opérationnel. Ceci afin de garantir la cohérence de ces deux dimensions au sein de la structure.

Par ailleurs, il se doit d’être pragmatique afin de traduire les objectifs de moyen terme en actions quotidiennes. Le leadership doit constituer sa force afin de pouvoir piloter le personnel. De plus, il doit être doté d’une organisation, autonomie et une agilité pour orienter les actions en cas de nécessité. De surcroît, il doit être en mesure d’adapter son style pour trouver un équilibre entre rigidité et souplesse. Cette attitude lui permet de s’adapter aux différentes contraintes du terrain.

Étant donné qu’il est en contact avec les fournisseurs, les clients et les parties prenantes de la structure, il doit savoir établir un bon contact relationnel. Il se doit de pouvoir communiquer avec chacun d’eux. En effet, le plus important est qu’il comprenne les besoins de ses collaborateurs et y réponde dans la mesure du possible.

Comment se former au management opérationnel ?

Il existe divers moyens de se former au management opérationnel. Pour les jeunes étudiants ayant cela en projet, ils choisissent de se lancer dans une formation comme le BTS. Ils poursuivent ensuite avec le Bachelor. Ces Cursus sont généralement effectués dans les écoles de commerce. Ce sont des cursus scolaires à plein temps ou en alternance en école de commerce. Ils permettent d’obtenir un niveau Bac +3 et de se spécialiser en cours de cursus.

Par ailleurs, il existe une formation pour adulte. Il s’agit des formations courtes et continues pour les personnes qui sont déjà actives dans le monde professionnel.

Partagez cet article:

Articles récents

Les commentaires sont fermés.